Les foulards et Maré tèt

L’automne est là !

En cette saison, la pluie et le vent sont de retour.

 

Êtes-vous plutôt chapeau ou foulard ?

Se couvrir les cheveux a été depuis des siècles et sur tous les continents un acte de coquetterie,signe d’appartenance sociale, parfois de religion : chapeau, foulard, turban. Mais saviez-vous que le but premier était fonctionnel : se protéger la tête du soleil, de la poussière, des intempéries.

Eh oui,  garder ses cheveux couverts permet de les garder à l’abri. Mais bien sûr, il faut laisser le cuir chevelu respirer.

 

Dans la culture créole, on appelle cela le maré tèt. La forme des coiffes a alors une signification. Années de vie, situation amoureuse, elle devient outil de travail sous sa forme de toche, coussinet formé d’un foulard enroulé sur lui-même pour supporter de lourdes charges.

 

Aujourd’hui, issus de plusieurs cultures qui convergent à nouveau, le port du foulard revient en force, pour le plaisir des fashionistas.

 

Et vous, qu’elle est l’histoire des foulards dans votre famille ?

 

Votre dévouée,

Laëtitia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.