Petit précis des mots : Lexique 1/2, la phase lavage

Lexique 1/2 :  La phase lavage

Aë-aïe-aïe. Il pleut des cordes, vous êtes chez vous. Pas envie de sortir sous la pluie. Mais que faire ? Vous vous dites que ce serait (enfin)  l’occasion de commencer à prendre soin de vos cheveux abîmés ? Ok. Un tour sur internet. Ouch ! La dernière fois que vous aviez lâché votre routine capillaire, on parlait de shampoings, après-shampoing, nattes et vanille. Mais, là, Prepoo ? flat braid ? W’nGo ?…… Vous êtes perdu.e.s ? Alors ce lexique est fait pour vous !

Ma tête quand j’ai découvert ces termes barbares pour la première fois. Vous le voyez ce regard perdu ?

Lulu Stone, Photo : Marie Baersch

 

Tour d’horizon des différents termes que vous retrouverez sur les blog, pages Facebook, tuto youtube. Plutôt qu’une liste à la Prévert, je vous les donne par ordre d’utilisation. Et naturellement , commençons par l’étape de lavage.

Si vous vous sentez aussi perdu que cette personne pour trouver à quoi sert un produit, suivez la lumière !

1 – Sous la douche

Pre-poo : soin avant le shampoing. Ce sont souvent des bains d’huiles ou des masques.

Shampoo : oui, a priori, shampoing est devenu trop compliqué à dire, ou juste ringard…

Clarification : c’est un shampoing profond qui permet de débarrasser les cheveux des différents résidus très persistants accumulés au fil des jours et des soins. Un

article entier serait nécessaire pour vous expliquez cela (prochainement).

Cowash = low poo : se laver les cheveux avec un après-shampoing pour moins agresser les cheveux

No poo : méthode qui consiste à ne plus utiliser de shampoing, mais par des méthodes traditionnelles à base de plantes.

AS : Après-shampoing (oui, chez certaines personnes, la flemme est un art revendiqué !)

Conditioner (à prononcer « conditionneur ») Après-shampoing

Deep conditioner : soin profond, masque à laisser poser de quelques minutes à quelques heures avant de rincer.

Leave-in conditionner : soin sans rinçage à appliquer sur cheveux humides. Il apporte souplesse et aide au démêlage.

 

2 – Le séchage

Plopping : se sécher les cheveux en les enveloppant dans une serviette en microfibre ou un t-shirt en coton, sans les frotter mais en les pressant. Cela évite les frisottis qui se forment en s’accrochant dans les serviettes éponges et quand on les frotte. Les boucles sont ainsi mieux définies.

 

Scrunching : mise en forme des boucles avec les mains. Tête en bas ou sur le côté pour éviter l’effet plat sur le dessus de la tête, pressez les cheveux humides avec la paume vers le crâne.

Attention, le sourire est très important pour que la coiffure tienne…

 

Scellage de l’l’hydratation : pour empêcher l’eau de complètement s’évaporer de la fibre capillaire. Cela consiste à appliquer de l’huile ou beurre végétale sur les longueurs des cheveux.

Wash’n Go : technique qui consiste en théorie à simplement laver ses cheveux puis les laisser sécher à l’air libre. Dans la réalité, le plus souvent cette technique est associer au fait de ne pas utiliser de serviettes ou de sèche cheveux…. mais d’appliquer tout un tas de produits entre ces 2 phases.

 

Prochain article « Lexique 2/2 : la phase coiffure » à venir.

En attendant un prochain article, si d’autres termes ont besoin de vous être  expliqués, rejoignez-nous sur le groupe Facebook ici.

On vous y répond en toute bienveillance.

 

Votre dévouée,

Laëtitia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.