fbpx
Menu Fermer

Je suis timide mais entrepreneure



Anxiété, ou sens critique trop aiguisée envers soi-même ? La timidité peut avoir plusieurs origines. Heureusement que les situations que je vis m’ont appris à dédramatiser ce moment.

Comment ?

En préparant mes rencontres et mes sujets de conversation.

  • mon pitch : check !
  • l’actualité : check !
  • la météo de la semaine passée et à venir : check !
  • les dernières video de meme : check !

Tout ce qu’il faut pour engager les « small-talks », comme les appellent les anglo-saxons.

C’est bien ce que j’ai fait lors de la préparation de la journée She Means Business, organisée à Paris par Social Builder et Facebook.

Et patatra

Lors du dernier atelier de la journée de séminaire, une forme de mise au défi est lancée « que feriez-vous pour votre projet si vous n’aviez pas peur ? »….

Une situation à peine croyable s’enclenche.

D’abord, j’arrive à énoncer très clairement que ma timidité peut, encore, à ma grande surprise, être un frein. Dans un second temps, je vois en face de moi des acolytes qui comprennent complètement.

Ni une, ni deux, elles me briefent et me boostent en 10 minutes. Action, réaction. Meg me montre même comment faire lors du cocktail qui a lieu immédiatement après !

La moquette accueille nos pas feutrés. Nous rencontrons tour à tour des personnes en reconversion, des testeuses culinaires, des représentantes cosmétiques, des mères au foyer, des ingénieures procédés. Toutes avec une histoire à raconter et une envie d’aller plus loin dans la conversation. Des prises de contact via LinkedIn, par sms, ou encore par groupe Facebook sont échangées. Et nous formons, pour quelques dizaines de minutes, le quintette Lotaëmi : Meg, Aïcha, Mai-Lan, Lina et moi.

échange de contact
Synchronisation !

Mon conseil

La timidité peut être un frein, mais elle n’est pas une fatalité. Je pensais l’avoir complètement oubliée, et même être passé outre. Pourtant, un fin relent à fait surface lorsque j’ai baissé ma garde.

En appliquant, jour après jour, des petites astuces, de la préparation, on peut réussir peu à peu à agrandir notre zone de confort ! Et l’aide que l’on obtient n’est jamais un surplus !

Et vous,  que feriez-vous pour votre projet si vous n’aviez pas peur ?

Votre dévouée,

Laëtitia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :