Wafrica : à la croisée des styles ancestraux

Mêler les styles de peuples si éloignés physiquement que culturellement, il fallait oser. Le résultat est détonnant et superbement mise en valeur par une esthétique recherché.

Serge Mouange a associé les tissus traditionnellement utilisés en Afrique de l’ouest (West Africa, en anglais) aux coupes ancestrales de kimono japonais. Cette hybridation, l’innovateur la nomme « third esthetic » que l’on peut traduire par « troisième beauté ».

Sous les mains expertes de ce designer rompu aux arts graphiques de tous genres, le tissu devient parure.

Sources

http://www.wafrica.jp/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.